Croisière en Martinique Dates et Prix Photos Vidéos
MARTINIQUE ANSES ARLET

LA PLONGEE AUX ANSES D'ARLET, SCHOELDER, CASE PILOTE

De Case Pilote, au nord, jusqu’aux Anses d’Arlet au sud, les deux côtés de la grande baie de Fort de France proposent quelques sites fort intéressants pour l’observation de la microfaune et au moins deux superbes spots pour les plongeurs confirmés : l’épave de Nahoon et les Grandes Jorasses. A noter qu’ils sont tous deux adjacents à des sites accessibles pour les N1, ce qui permettra à tout le monde de plonger dans le même secteur.



Martinique anses d'arlet 1 Martinique anses d'arlet 2 Martinique anses d'arlet 3

Quelques un des meilleurs sites au centre :

Cap Enragé – N1 :

Situé tout près du village de Case-Pilote, le site du Cap Enragé est formé d’une succession de petits canyons et est accessible à tous. Il fera le bonheur des photographes, grâce à la richesse de son jardin corallien : gorgones plumeau, poissons-pierre, éponges, murènes, et au faible courant. La profondeur maximum du site est de 25 mètres.

Le Trou Rouge – N1 :

Toujours dans la région de Case Pilote, ce site, petit par la taille, mais grand par sa diversité enchantera les amoureux de la microfaune sous-marine. Il y a même des hippocampes ! Plongée peu profonde de 15 mètres.

La Caye Vétiver – N2 :

Situé tout près de la côte, vers Schœlcher, la Caye Vétiver est un ensemble corallien de plusieurs hectares, sur une profondeur de de 20 à 60 mètres, donc la curiosité principale est un énorme crabe araignée dont « les pinces dépassent la taille d’un main ».

Martinique anses d'arlet 4 Martinique anses d'arlet 5 Martinique anses d'arlet 6

L’épave du Nahoon – N2 :

Cet ancien charbonnier à voile de 3 mâts et 41 m. de long, a été coulé le 2 octobre 2003, au sud de Fort de France dans les Anses d’Arlet, face à la pointe de la Baleine, spécialement pour la plongée sur épave. Le dernier mât encore debout s’est dernièrement effondré mais elle est encore en excellent état de conservation.
Elle repose à 35 mètre de fond et on y accède en longeant un bout attaché à la coque et relier à une bouée. Trois cales sont accessibles à la visite et l’épave est déjà bien colonisée : à faire !

La Pointe de la Baleine - N1 :

Une plongée sympa après le Nahoon, ou en remplacement pour les N1. Le long de la côte, l’éboulis de rochers au-dessus de l’eau continu sous l’eau à une quinzaine de mètres. La faune y est fixée et est très apprécié pas les amateurs de bio. Une multitude de petits êtres à observer.

Les Grandes Jorasses – N2 :

Dans le prolongement du tombant de Burgos, ce site tire son nom de sa ressemblance avec le massif alpin idoine : un grand cirque de sable blanc cerné de chaînes montagneuses. Assez éloigné de la côte, le site est très exposé aux courants et profond (50m), donc réservé seulement aux plongeurs expérimentés. On y observe des raies pastenagues et des raies léopards, ainsi que de grands bancs de poissons pélagiques.





martinique ste lucie bequia
st vincent martinique diamant grenadines
bateaux martinique st pierre martinique au sud